Festival

À l’occasion du tricentenaire de la publication des Lettres Persanes de Montesquieu, le 28 mai 1721, le festival Nouvelles images d’Iran se transforme pour devenir le festival Nouvelles images persanes. Il se déroulera du 10 au 14 novembre 2021.

Une réalité à la fois historique et contemporaine

De tout temps la ville de Vitré s’est ouverte au monde. Pays de tisserands au Moyen-Âge qui fournissaient la toile pour la voilure des navires marchands. Parmi ses enfants, Pierre-Olivier Malherbe, né à Vitré en 1569. Négociant en toile, il est considéré comme le premier voyageur à avoir effectué le tour du monde par voie terrestre. De passage en Perse en 1605 où il résida longtemps, il devient l’ambassadeur du souverain SHAH ABBAS 1er auprès du roi Henri IV.

A ce jour, VITRÉ, ville d’un peu plus de 18 000 habitants, dispose d’un comité de jumelage particulièrement actif. 8 villes jumelles sur 3 continents. C’est une ville accueillante où il fait bon vivre.

A nos yeux la culture est un moyen d’émancipation. de fraternité et de liberté. Elle permet d’aller à la rencontre des autres, d’apprendre et de connaître, Elle permet aussi de s’affranchir des préjugés.

Le cinéma, qui est le reflet de notre temps avec toutes ses tensions, ses contradictions, nous donne à réfléchir, nous pousse à remettre en question nos certitudes et certaines de nos convictions. Le cinéma nous nous faire prendre conscience de l’altérité, de la complexité des situations et d’éviter les jugements tranchés à l’emporte-pièces. Avoir le souci de l’autre dans sa différence et sa dignité.

Pourquoi un festival consacré à la culture Persane ?

L’Iran et les pays de son pourtour, à moins de 5 heures d’avion de la France, restent une énigme. La réalité géopolitique nous est mal connue. Les enjeux, les raisons des conflits nous interpellent et nous préoccupent, d’autant que dans l’histoire, ce berceau de l’humanité à fait naître l’écriture, les premiers codes civils, l’urbanisme, etc. Ses mythes portent notre histoire théologique. Une civilisation rayonnante à nulle autre pareille. La richesse d’une culture millénaire empreinte de musique, de poésie, de littérature qui contiennent des chefs-œuvre auxquels nous n’avons guère accès. C’est tout cela qui nous attire !

Et parmi ses chefs d’œuvre, la production cinématographique reconnue et récompensée aux quatre coins du monde, vivante, contrastée, à l’image des vies qu’elle met en scène.

Six films inédits en France seront en compétition, dont les titres n’ont pas encore été dévoilés ; les thèmes s’articuleront autour de l’exil, l’humanisme, la condition de la femme entre autres. Par ailleurs, seront diffusés des documentaires, des courts métrages ainsi qu’un hommage à Jean Claude CARRIERE et à Abbas KIAROSTAMI ; enfin, différents évènements liés à la culture persane complèteront ce festival.