I AM HERE ! (Man inja hastam !)

I AM HERE ! (Man inja hastam !)

Abbas Amini – Iran – 2020 – 94 min – PREMIERE FRANCAISE


Une belle étude de mœurs sous couvert de polar social, qui dénonce non seulement les dérives du monde ouvrier, mais également la place particulière des femmes dans la société.

SYNOPSIS

Le corps sans vie d’Amir est retrouvé en plein mouvement de grève des ouvriers des chantiers navals.
Ibrahim, le frère de la victime, doit désormais s’occuper non pas seulement de sa mère sénile, mais également de sa belle-sœur et veuve, Salwa, une jeune femme qui ne le laisse pas indifférent.

NOTE D’INTENTION

" Au cours de l’Histoire iranienne, les syndicats ont connu des hauts et des bas, mais n’ont cessé de gagner en importance au cours de ces dernières années. Le salaire des ouvriers n’a jamais été aussi bas en raison des sanctions internationales et des privatisations nationales et les employés oscillent sans cesse entre obligations sociales et vie privée. Ils n’ont pas d’autre choix, que d’affirmer leur identité dans la construction de leur pays, en clamant : « I am here ! (Je suis là ! / J’existe !) ".

LE REALISATEUR

JPEGNé en 1983, Abbas Amini a commencé à tourner des courts-métrages dès l’âge de 13 ans. Il démarre comme assistant-réalisateur en 2001 avant de signer plusieurs documentaires autour de la protection de l’enfance et d’autres sur les terribles conséquences de la guerre Iran / Iraq.
Ses deux premiers longs-métrages de fiction focalisés sur la jeunesse iranienne, Valderama (2016) et Hendi & Hormoz (2018) ont été sélectionnés dans la section "Generation 14 Plus" au Festival de Berlin. Son 3e, Marché Noir , prévu de sortir en 2021 en France, amorçait un tournant dans sa carrière et dans le choix des sujets de ses films, qu’il perpétue brillamment avec I am here ! .

FILMOGRAPHIE

  • 2020 : I am Here !
  • 2020 : Marché noir
  • 2018 : Hendi & Hormoz
  • 2016 : Valderama