OMBRE SANS SOLEIL

OMBRE SANS SOLEIL

Mehrdad Oskouei – Iran, Norvège – 2019 – 74 mins – AVANT-PREMIERE


Le réalisateur de Nuits Sans Rêves signe un nouveau documentaire poignant, qui interroge l’ordre social patriarcal par le biais de témoignages de jeunes mineures en centre de détention.

SYNOPSIS

Dans un centre de détention pour mineures en Iran, des adolescentes purgent une peine pour le meurtre de leur père, de leur mari ou d’un autre homme de leur famille. Nous entrons dans leur monde au gré des scènes de leur vie quotidienne, de leurs jeux, de leur douleur et de leurs rires, mais aussi à travers les moments où, seules face à la caméra, elles s’adressent à leurs victimes dans l’au-delà ainsi qu’à leurs complices, souvent leur mère. La prison se découvre à la fois prison et refuge pour ces jeunes filles.

NOTE D’INTENTION

"Ce documentaire aborde l’acte de tuer. Il cherche moins à savoir « comment », que « pourquoi ? ». Des femmes iraniennes ayant assassiné leur époux éprouvent très peu de remords. Elles pensent avoir bien agi même après des années passées en prison. Mais comment une femme peut assassiner son mari avec la complicité de leur propre fille ? Qu’est-ce qui les a poussés à commettre un tel acte ? Il y en a qui disent, qu’elle aurait mieux fait de divorcer plutôt que de tuer son mari – mais comment faire dans un pays où le mari décide du divorce ou non.
Dans mon documentaire, je me place du côté des assassins, mères et filles. J’ai voulu scruter leur crime de différentes perspectives, comprendre leurs raisons et si le passage à l’acte avait été difficile. Vont-elles porter le poids de leur acte jusqu’à la fin de leurs jours ?
Je tourne depuis plus de douze ans dans des centres de détention. Mon père et mon grand-père avaient tous deux été des prisonniers politiques et, du coup, j’ai toujours été fasciné par les prisons et les prisonniers. A 15 ans, j’ai fait une tentative de suicide après que mon père ait faillite pour la troisième fois. Le suicide fait curieusement de vous un assassin et un assassiné. C’est peut-être la clé pourquoi je m’attache autant à tenter de comprendre les meurtriers et à élucider les raisons de leur acte.
".

LE REALISATEUR

JPEGNé à Téhéran en 1969, Mehrdad Oskouei, cinéaste iranien, producteur, photographe et chercheur, est diplômé en réalisation (Faculté des beaux-arts de Téhéran, département cinéma et théâtre). Ses films, projetés dans de nombreux festivals, ont reçu d’innombrables récompenses. Membre fondateur de l’Institut iranien d’anthropologie et de culture, Mehrdad Oskouei est aussi ambassadeur culturel pour l’OCHA, Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies. Il enseigne le cinéma en Iran et dans le monde entier.

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

  • 2019 : Ombre sans Soleil
  • 2016 : Rêves Sans Etoiles
  • 2011 : Les Derniers Jours de l’Hiver
  • 2007 : Il est toujours trop tard avec la liberté
  • 2004 : De l’Autre Côté de la Burqua