TITI

TITI

Ida Panahandeh – Iran – 2020 – 102 mins – PREMIERE EUROPEENNE


La réalisatrice de Nahid signe une drôle de comédie mélancolique, qui donne un bel aperçu de la communauté gitane iranienne rarement abordée au cinéma.

SYNOPSIS

Un physicien hospitalisé travaillant sur une théorie de la fin de monde rencontre la femme de ménage pétillante et excentrique TiTi. Quand l’homme tombe dans le coma, TiTi en appelle à ses origines gitanes et ses pouvoirs mystiques pour le ramener à la vie. C’est le début d’une rencontre hors du commun, qui va bouleverser la vie aux deux personnages et celle de leur proche entourage.

NOTE D’INTENTION

"Lorsque le Jour rencontre la Nuit, il s’ensuit le Crépuscule. Lorsque Apollon croise Dionysos, il s’ensuit la naissance d’une nouvelle harmonie. TiTi raconte l’histoire d’une telle collision ; une histoire de douleur, d’Amour et d’union".

LA REALISATRICE

JPEGNée en 1979 à Téhéran, Ida Panahandeh est diplômée en réalisation et photographie. Elle a commencé à faire des films quand elle était étudiante à l’Université des Arts de Téhéran, et a réalisé plusieurs courts métrages. Elle a ensuite été invitée à diriger des téléfilms pour la télévision d’état iranienne ce qui lui a valu d’être primée dans différents festivals de télévision nationaux. En 2009, elle a été conviée à participer au programme Talent Campus du festival de Berlin. En tant que réalisatrice, elle a toujours été sensible à la condition des femmes et a toujours essayé de faire évoluer le point de vue du public sur les droits des femmes à travers de nombreux documentaires. Ida Panahandeh acquiert une notoriété internationale en 2015 lorsque son long-métrage Nahid est présenté dans la catégorie Un Certain Regard au Festival de Cannes. Elle a ensuite collaboré avec la réalisatrice japonaise Naomi Kawase pour réaliser The Nikadio’s Fall . TiTi est son 4e long-métrage.

FILMOGRAPHIE

  • 2020 : TiTi
  • 2019 : The Nikaido’s Fall
  • 2017 : Israfil
  • 2015 : Nahid